Comment utiliser la fonction DATEDIF dans Excel

Travailler avec des dates dans des tableaux est loin d’être la tasse de thé pour certains utilisateurs du logiciel Excel. En effet, le fait qu’une date est considérée comme le nombre de jours écoulés depuis le 1/01/1900 n’arrange pas les choses. Cependant, il y a plusieurs fonctions qui nous sont proposées par Excel. La fonction DATEDIF est l’une des plus utiles de cette liste. Soyez rassuré, vous n’avez pas à suivre une formation pour comprendre comment fonctionne cette dernière. En effet, nous vous proposons de la découvrir dès maintenant via cet article.

Qu’est-ce que la fonction datedif ?

La fonction Datedif est cachée. Autrement dit, si vous comptez la trouver dans la liste de fonctions qui vous est proposée par Excel vous n’allez pas la retrouver. Du coup, afin de l’utiliser, il vous faut saisir manuellement ces arguments.

Pourquoi utiliser Datedif ? Tout simplement pour calculer la différence entre deux dates. Ce qui fait la puissance de cette fonction comparée à une simple soustraction c’est le fait de pouvoir obtenir un résultat en nombre de jours, de mois ou d’années.

Quelle est la syntaxe de la fonction Datedif ?

=DATEDIF(date_début ;date_fin ;unité_de_temps).

Voilà les détails concernant ces différents arguments :

  • date_début : c’est la date la plus ancienne.
  • date_fin : correspond à la date la plus récente.

Exemple : Si on souhaite calculer la différence entre le 23 mai 2020 et le 18 juin 2020.

La date de début correspond à la cellule contenant 23/05/2020 et la date de fin correspond à la cellule contenant 18/06/2020.

Pour l’unité de temps vous pouvez utiliser les valeurs suivantes :

  • « d » : le nombre de jours entre les deux dates.
  • « m » : le nombre de mois dans la période concernée.
  • « y » : il s’agit ici du nombre d’années.
  • « md » : le nombre de jours sans compter les années et les mois.
  • « ym » : le nombre de mois sans compter les jours et les années
  • « yd » : le nombre de jours sans compter les années.

Les conditions pour utiliser cette fonction de date

Quand vous utilisez la fonction DateDif, il est important de respecter certaines règles qui vous permettront d’éviter des erreurs.

  • La première règle c’est que la date de début doit obligatoirement être antérieure à la date de fin. Si ce n’est pas le cas, vous risquez de tomber sur l’erreur #NOMBRE !.
  • Le format est important ! Assurez-vous que les cellules contenant vos dates soient bien formatées. Si vous avez des dates qui sont considérées comme des textes pour Excel, il est certain que cela ne fonctionnera pas.

Dans le cas où vous ne souhaitez pas utiliser des cellules contenant des dates, il vous suffit d’utiliser la syntaxe suivante pour votre formule :

=DATEDIF(DATE(1984 ;05 ;23) ;DATE(1990 ;06 ;18) ; « Y »)

  • Notez bien que cette fonction ne prend en considération que des dates situées après le 1 janvier 1900.

Vous savez désormais comment faire des calculs avec la fonction DATEDIF dans Excel. À savoir que vous avez dans la bibliothèque de fonctions du tableur, toute une liste de fonctions de date à découvrir.

Vous souhaitez vous perfectionner dans l’utilisation des formules dans Excel ?

Dans ce cas, nous vous proposons de découvrir notre catalogue de formations en ligne.

Retrouvez nos articles de la même catégorie :

Vous avez aimé cet article ?

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur twitter
Partager sur Twitter
Partager sur linkedin
Partager sur Linkdin

Laisser un commentaire

×

Panier