Quelle différence entre anglo-saxon et anglophone ?

Selon le dictionnaire Larousse (https://www.larousse.fr) , le terme Anglo-Saxon est par définition tout ce « qui relève des peuples de civilisation britannique ».

Quelle est alors la différence entre anglo-saxon et anglophone ? Vous me direz : pas grand-chose ! Et pourtant la différence est majeure : un pays peut tout aussi bien être anglophone sans forcément être anglo-saxon !

Je m’explique :

Alors que les pays anglophones font principalement référence aux régions où l’anglais est la langue maternelle, les pays anglo-saxons, en sus de la langue, sont les produits de cultures multiples et d’anciennes colonies britanniques impactant leurs situations socio-économiques respectives.

Les États-Unis, le Canada anglophone, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, et le Royaume-Uni forment l’ensemble des principaux pays anglo-saxons.

Mais qu’en est-il de l’Afrique du Sud, qui est un pays où on parle l’anglais ?

Il faut savoir que l’inclusion de l’Afrique du Sud comme pays anglo-saxon, se heurte souvent à une résistance. Bien que ce terme soit habituellement associé à une population blanche, il a été récemment recensé que les pays anglo-saxons ce jour, se qualifient comme étant généralement multi-ethniques.

En Europe, le terme communément utilisé pour les pays anglo-saxons est « monde anglo-saxon » ou « anglosphère ». Il est dit que l’intitulé anglosphère a été imaginé par Neal Stephenson dans la publication du livre « The Diamond Age » (https://en.wikipedia.org/wiki/The_Diamond_Age ) en 1995.

D’un point de vue linguistique, c’est un terme tout à fait « raisonnable » étant donné que ces pays pratiquent la langue anglo-saxonne. Toutefois, ce n’est pas un terme universellement accepté par les nations anglophones pour un certain nombre de raisons.

Objet de controverse et d’ambiguïté de par son histoire et son implication ethnoculturelle et politique, ce terme résulte initialement des récits de l’époque victorienne.

Dérivé du vieil anglais, dit « old english », ce mot était historiquement utilisé pour représenter tout membre des peuples germaniques qui, du Vème siècle jusqu’à la conquête normande (1066), a habité et gouverné des territoires qui font aujourd’hui partie de l’Angleterre et du Pays de Galles.

L’histoire démontre que dans un sens … même l’Angleterre n’est pas entièrement anglo-saxonne si l’on se réfère aux évènements passés. Ce pays est la conséquence d’une fusion et d’une descendance des Bretons aux Nordiques, en passant par les Angles, les Saxons, les Jutes et les Frisons, aux agriculteurs anatoliens du néolithique, aux immigrants d’après-guerre de la Jamaïque et de l’Asie du Sud.

C’est pourquoi l’application de ce terme demeure si controversée.

Par ailleurs, les pays anglo-saxons se rejoignent sur des points communs ayant la même influence de l’empire britannique.

Quels sont les points communs entre ces pays ?

  • Sous l’influence de l’américanisation et de la mondialisation, les marchés financiers et l’économie mondiale des villes faisant partie des pays anglo-saxons telles que New York, Londres, Los Angeles et Sydney, ont fortement été impactés.
  • Hormis les états unis, les pays tels que l’Australie, le Canada, l’Angleterre et la Nouvelle Zélande sont traditionnellement rattachés à la Reine Élisabeth II dans sa qualité de chef d’État. Étant membres intégrants du Common Wealth, ces derniers ont recours au même système politique selon le gouvernement parlementaire du Westminster.

D’un point de vue religieux, nombreux sont agnostiques. Cependant, la majorité des croyants des pays anglo-saxons suivent notamment le protestantisme ou le catholicisme.

De plus, au lieu de faire usage du droit civil, ils sont nombreux à mettre en application la règle de droit, à travers la Common Law. Cette application mise sur la démocratie avec des chambres législatives aux dépens d’autres pratiques politiques. Cela implique également la protection des propriétés privées par la constitution ou la loi.

Il y a également une tendance chez les pays anglo-saxons à adopter le système horaire sur 12 heures au lieu de celui utilisé chez nous en France, de 24 heures. En outre, il est dit que les anglo-saxons dînent normalement plutôt que le reste du monde entre 17.30 et 19.30.

Un autre élément qui rassemble ces pays est l’univers musical varié comprenant le pop, le rock ainsi que le hip-hop.

Les pays anglo-saxons sont étroitement liés par des relations culturelles, diplomatiques et militaires par le biais des programmes suivants :

-le United Kingdom – United States Communications Intelligence Agreement, aussi connu sous le nom de traité UKUSA

-le Five eyes, Groupe des cinq en français et en forme abrégé FVEY.

Cette organisation est encore reliée par l’accord UKUSA ci-mentionné garantissant les prestations ROEM, Renseignement d’origine électromagnétique.

– les communications électroniques militaires, nommé Combined Communications Electronics Board, les technologies et sciences désignées comme Technical Cooperation Program, l’armées AUSCANNZUKUS et ABCA entre autres.

Si les pays anglo-saxons se rejoignent sur certains aspects communs, ils se différencient aussi néanmoins les uns des autres.

Par exemple, bien qu’ils utilisent tous deux l’anglais comme langue de prédilection, l’anglais dit « british » n’a rien à voir avec l’anglais américain. Ils se distingue par leur accent, vocabulaire ainsi que la syntaxe. Quelles sont les différences entre anglais british et anglais américain ?

Ce jour, malgré la controverse, certains maintiennent l’usage de cet intitulé pour son rattachement à son histoire, synonyme d’héritage, alors que d’autres préfèrent l’éviter, synonyme d’un lourd passé.

L’interculturel est à prendre en compte lorsque vous êtes en interaction avec un anglo phone ? saxon ? Suivez les formations spécifiques à cette thématique.

Retrouvez nos articles de la même catégorie :

Vous avez aimé cet article ?

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur twitter
Partager sur Twitter
Partager sur linkedin
Partager sur Linkdin

Laisser un commentaire

×

Panier